Unité pour Malades Difficiles

UMD Christian CODORNIOU

Ouverte depuis le 2 janvier 2008, l’Unité pour Malades Difficiles « Christian CODORNIOU » est un établissement accueillant des patients admis en Soins Psychiatriques sur Décision du Représentant de l’Etat (SPDRE), sous la forme d’une hospitalisation complète et dont l’état de santé requiert la mise en oeuvre, sur proposition médicale et dans un but thérapeutique, de protocoles de soins intensifs et de mesures de sécurité  particulières.

D’une capacité de 40 lits réservés exclusivement à des patients de sexe masculin, l’Unité pour Malades Difficiles dessert les régions Bretagne, Pays de la Loire et Basse Normandie, tout en assurant les admissions pour l’ensemble du territoire français au titre de la solidarité nationale.

Dunet Pers2

Vue générale de l'Unité Pour Malades Difficiles de Plouguernével (22)

Projet médical

L’Unité pour Malades Difficiles est placée sous la responsabilité du Docteur CHATEAUX, médecin chef de service. Le projet médical prend en compte trois typologies de patients transférés en UMD en raison des risques qu’ils présentent pour eux-mêmes ou pour autrui, pour y recevoir des soins intensifs dans un environnement sécurisé et adapté à leur état :

  • Les patients adressés par leur secteur d’origine,
  • Les patients médico-légaux en situation d’irresponsabilité pénale au titre de l’article 122-1 du Code Pénal
  • Les patients incarcérés adressés en psychiatrie sous le couvert de l’article D-398 du Code de Procédure Pénale.

Tous les patients bénéficient d’un programme de soins très structuré avec des soins individualisés et personnalisés; le projet thérapeutique est élaboré par l’équipe pluridisciplinaire, supervisée par l’équipe médicale, au regard des besoins et de la pathologie du patient. Le personnel médical et paramédical veille à communiquer aux patients les informations sur leur état de santé, ainsi que sur leurs droits et obligations.Durant la journée, les activités thérapeutiques (ergothérapie, psychomotricité, sport…) alternent avec les activités quotidiennes (cafétéria, activités ludiques et ateliers au sein des unités…).

Des consultations médicales spécialisées peuvent être assurées sur le site ou à l’extérieur en fonction des besoins et des situations. Un chirurgien dentiste intervient de façon hebdomadaire sur le site de l’UMD.

Equipe pluriprofessionnelle

L’équipe pluriprofessionnelle de l’UMD est composée de 90 personnes :

  • L’équipe médicale avec le Dr CHATEAUX, médecin chef de service, assisté de 2 psychiatres et d’un somaticien,
  • L’équipe paramédicale :
    • Dans chacune des deux unités de soins, dotée de 20 lits : un cadre de santé, des infirmiers, aides-soignants.
    • L’équipe transversale : cadre de soins, psychologue, assistante sociale, ergothérapeutes, psychomotricien, infirmier activités physiques, agents de cafétéria
  • L’équipe administrative et logistique : secrétaire, agents d’accueil et agents de service logistique

Modalités d'admission et de sortie

Conformément à la loi n°2013-869 du 27 septembre 2013 relative aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge, l’UMD de PLOUGUERNEVEL est destinée à recevoir et prendre en soins les malades relevant des dispositions des articles L.3213-1 à L.3213-10 et L.3214-1 du code de la Santé Publique.

L’admission est réalisée sur la base d’un arrêté du Préfet des Côtes d’Armor. En cas de contestation, les personnes admises sur décision du représentant de l’Etat peuvent avoir recours, sur le fond ou la forme, devant le Juge des Libertés et de la Détention (JLD) du Tribunal de Grande Instance de Saint-Brieuc (qui peut décider de la sortie immédiate)

Hormis le cas de sortie sur décision du Tribunal de Grande Instance, la sortie est décidée par le Préfet, sur proposition de la Commission du Suivi Médical (CSM).

Il existe plusieurs autorités de contrôle des admissions sur Décision du représentant de t’Etat, que les personnes hospitalisées peuvent saisir librement :

  • La Commission du Suivi Médical,
  • La Commission Départementale des Soins Psychiatriques, qui est habilitée à examiner leur situation et à proposer au Juge des Libertés et de la Détention du Tribunal de Grande Instance de Saint-Brieuc d’ordonner la sortie de la personne concernée,
  • Le Procureur de la république,
  • la Commission Européenne des Droits de l’Homme.
Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepte Je refuse En savoir plus