Laïcité & culte

Laiciteculte Junior Moran Hrejyrtbdrk Unsplash

Les patients disposent de la liberté de pratiquer leur culte religieux (article R. 1112-46 CSP).

Cette liberté est inscrite dans l’article 8 de la Charte de la personne hospitalisée :  L’établissement doit respecter les croyances et convictions des personnes accueillies. Toute personne doit pouvoir être mise en mesure de participer à l’exercice de son culte (recueillement, présence d’un ministre du culte de sa religion, nourriture, liberté d’action et d’expression, rites funéraires…). Toutefois, l’expression des convictions religieuses ne doit porter atteinte ni au fonctionnement du service, ni à la qualité des soins, ni aux règles d’hygiène, ni à la tranquillité des autres personnes hospitalisées et de leurs proches. Tout prosélytisme est interdit, qu’il soit le fait d’une personne hospitalisée, d’un visiteur, d’un membre du personnel ou d’un bénévole.

Durant l’hospitalisation, les ministres des différents cultes peuvent rendre visite aux patients, à leur demande.

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepte Je refuse En savoir plus